Cheveux


Manufacture des Abbesses
7 rue Véron Paris 18e
Du 27 août au 4 octobre 2017




Porteurs d'une symbolique profonde, ancrés dans l'inconscient individuel et collectif, les cheveux parlent de l'histoire personnelle et de celle de l'humanité.

Perdre ses cheveux, avoir des cheveux blancs ou cacher ses cheveux, c'est montrer la maladie, la vieillesse ou cacher sa féminité. Or, dans une société obsédée par la jeunesse et la beauté (en particulier celle des femmes), les cheveux doivent être montrés, soignés et domestiqués selon un certain standard: naturel, lisse et soyeux.

Nous démêlerons ces injonctions, les angoisses qui en émanent et les inégalités qui en découlent à partir de témoignages personnels mais aussi de recherches sociologiques, historiques et psychologiques. Nous tresserons avec vous une grande enquête capillaire ondulée par des textes et teintée d'images décoiffantes.

Conception, texte et interprétation Laureline Collavizza et Julie Fonroget
Conception et création plastique Lika Guillemot
Lumières James Brandily
Production Brouha Art
Co-production Le Claje
Avec le soutien de Sandrine de Sandrine Mazetier, députée des 12ème et 20ème arrondissements de Paris

Etape de travail #1
Présentation dans le cadre du Festival AUTEURS EN ACTE (en chantier)
Le vendredi 18 novembre à 20h30
Au Théatre Victor Hugo
14, avenue Victor-Hugo
92220 Bagneux
Entrée libre sur réservation au 01 46 63 96 66

DEMELAGE N°2 - ​Festival Toi Moi & Co
Le 24 mars à 19h30 au Vent se Lève - Paris 19